Quelle est la différence entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée ?

VR, AR ou MR, on pourrait facilement se perdre dans ces différents acronymes. Pour faire court, ces termes désignent les points situés sur le continuum réalité-virtualité. On peut les traduire par réalité virtuelle, réalité augmentée et réalité mixte. Si vous n’êtes pas déjà familiarisé avec le concept, vous aurez peut-être un peu de mal à saisir la véritable définition de ces termes. C’est le cas de nombreuses personnes dans le monde, qui utilisent ces termes sans vraiment les comprendre. Heureusement, cet article vous aidera à comprendre et à différencier les différentes interactions entre le monde réel et le monde virtuel. Cette technologie n’aura plus de secret pour vous.

La réalité virtuelle ou VR !

Par définition, la réalité virtuelle comprend toute technologie utilisée pour immerger son utilisateur dans un monde virtuel créé par ordinateur. L’environnement virtuel peut être similaire ou non au monde réel. Plusieurs équipements peuvent être utilisés pour entrer dans ce monde virtuel. On peut, par exemple, visualiser une projection en 3D à l’aide de lunettes adaptées, comme cela se fait dans les salles de cinéma en 3D. Pour plus d’immersion, on peut aussi utiliser ce qu’on appelle communément un casque VR. Il s’agit d’un moniteur que l’on place sur la tête. Utilisé avec divers équipements, le casque VR permet à l’utilisateur d’effectuer des mouvements dans le monde virtuel. La forme la plus avancée de cette catégorie est la salle VR. Il s’agit d’une pièce qui permet l’immersion totale de l’utilisateur dans le monde virtuel, lui permettant d’interagir avec celui-ci comme dans le monde réel.

La réalité augmentée ou AR !

La réalité augmentée ou AR utilise un procédé opposé à celui de la VR. Elle consiste à exploiter les technologies pour importer des objets du monde virtuel dans le monde réel. En d’autres termes, la réalité augmentée englobe toutes les technologies qui permettent d’ajouter du contenu numérique dans un environnement physique. Les dispositifs les plus couramment utilisés sont les casques AR, les smartphones ou les lunettes AR. Cette technologie nécessite moins d’équipement que la réalité virtuelle. En effet, l’utilisateur se trouve déjà dans l’environnement souhaité, il suffit d’importer les objets numériques.

Le point commun entre AR et VR !

Bien qu’il s’agisse de technologies opposées, la VR et l’AR peuvent être regroupées dans une même catégorie, la réalité mixte. C’est ce que les chercheurs ont illustré avec le concept du continuum réalité-virtualité. Ce dernier est expliqué à l’aide d’un schéma où l’on retrouve la réalité augmentée et la réalité virtuelle sur une ligne qui sépare le monde réel du monde virtuel. On peut dire que la réalité mixte regroupe toutes les technologies qui permettent de mélanger les éléments d’un monde physique avec ceux d’un monde numérique. C’est le principal point commun entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Dangers et réglementation : y-a-t-il une limite d’âge pour utiliser un casque de VR ?
Santé : quels sont les dangers d’un jeu virtuel ?